Azure Resource Manager – Les outils

On reconnaît le bon ouvrier à ses outils. Donc ce billet vous aide à préparer au mieux votre environnement de développement pour effectuer la création de modèles ARM.

Azure Resource Manager ou ARM est le service de déploiement et de gestion d’Azure. Il fournit une couche de gestion qui vous permet de créer, de mettre à jour et de supprimer des ressources dans votre compte Azure. Vous utilisez des fonctionnalités de gestion, telles que le contrôle d’accès, les verrous et les étiquettes, pour sécuriser et organiser vos ressources après le déploiement.

Présentation

Allez après avoir présenté dans les grandes lignes ARM quoi de mieux que de mettre cela en pratique mais avant tout, nous allons préparer notre environnement de travail, de développement.

On reconnaît le bon ouvrier à ses outils.

Notre environnement

Voici donc les outils de base pour écrire nos futurs modèles ARM.

Editeur

Pour ma part rien de mieux que Visual Code sous Windows 10. Gratuit, léger et multiplateformes.

CLI

Ensuite comme nous allons travailler en ligne de commande eil nous faut le CLI Azure. On peut aussi utiliser PowerShell.

Azure

Bien sûr, il nous faut une souscription avec le compte qui va bien pour effectuer nos déploiement de modèles.

Module

Il nous faut aussi, l’indispensable outils qui va nous facilité la vie dans l’écriture de notre fichier JSON qui s’installera dans Visual Code : Azure Resource Manager (ARM) Tools de Microsoft

Il va nous apporter principalement :

  • Un ensemble d’extrait de code ;
  • L’intégration du schéma Azure et de sa validation ;
  • Le Support des fichiers de paramètres (généré à partir de notre modèle ARM)
  • La Complétion ;
  • Un explorateur pour naviguer dans les différentes section du modèle ;
  • Un ensemble de fonctions satellites comme le trie dans une section, etc…

Visuel

Voici une petite vidéo présentant la création d’un nouveau modèle ARM.

Visual Code et le plugin pour le développement des modèles ARM

Résumé

Voilà, nous sommes prêt pour débuter l’écriture de modèle ARM pour déployer l’infrastructure pour notre application fonction et ensuite pour effectuer le déploiement de celle-ci.

Stay tuned logo

Frédéric Schmidt

Lead Technical Architect.

Ajouer un commentaire

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Recent Comments

    %d blogueurs aiment cette page :